3ème édition du système R

 

« Je jette, tu jettes, ils jettent, nous réparons et vous que faites vous de vos objets en panne ? »

 Les bénévoles de la Courte Echelle, vous accueilleront le samedi 12 janvier de 10h à 12h et de 14h à 16h30 à l’Espace Tabarly pour la 3ième édition du système R.

Le principe : vous avez un objet cassé ou en panne, des bénévoles vous expliquent comment le réparer. Ce temps convivial est gratuit et ouvert à tous. Vous pouvez aussi passer faire un tour, voir les réparateurs en action, apprendre de petites astuces. Le groupe est composé d’habitants de Plouzané qui ont des compétences en informatique, électronique, électricité, petite mécanique, couture….

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter le centre social la Courte Echelle, Espace Tabarly, 4 rue Anatole le Braz à Plouzané tel 02.98.45.42.42

 

ANIMATION DE NOEL A LA COURTE ECHELLE

 

Les bénévoles de la Courte Echelle, vous accueillent le samedi 22 décembre 2018, de 14h à 16h30 pour l’animation de Noël.

Au programme :

– Bricolage de Noël

– Cartes au père Noël

– Petites histoires animées

– Karaoké de Noël

– Goûter de Noël avec le père Noël

Animation ouverte à tous. Participation de 1€ par personne demandée pour le goûter. Inscription au centre social (limité à 50 enfants.

Par ailleurs, tout au long du mois de décembre, n’hésitez pas à passer découvrir la nouvelle décoration du centre social, avec sa boite aux lettres, son traîneau, le sapin, la cheminée, etc.

Renseignements au Centre Social La Courte Echelle, Espace Tabarly, 4 rue Anatole le Braz à Plouzané. Tel 02.98.45.42.42 – mail :  pij.lce@orange.fr

Isabelle SEITE

https://twitter.com/CSPlouzane

https://www.facebook.com/cslacourteechelle/

 

Sortie familiale au Domaine de Trévarez à Saint Goazec

 

 

 

Le centre social la Courte Echelle, invite les familles de Plouzané à une sortie familiale le samedi 29 décembre 2018 au Domaine de Trévarez.

Le départ se fera en car au départ de Plouzané.

Au programme : l’exposition de Miguel Chevalier « d’un rêve à l’autre », la visite libre du château et à partir de 17h, les illuminations.

Le retour se fera vers 19h à Plouzané.

Une participation de 3 € par adulte et de 1 € pour les enfants de plus de 3 ans sera demandée à l’inscription.

Renseignements et inscriptions au centre social la Courte Echelle, Espace Tabarly, 4 rue Anatole le Braz à Plouzané.

Tel : 02.98.45.42.42, mail pij.lce@orange.fr

 

Vacances toussaint Accueil jeunes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atelier palette création de jardinière et de palette aromatique!

 

 

 

 

 

Escape Game Panic Room à Brest avec  Les Spectres.

Sortie du tombeau d’Amosis vivant. Bien joué la team!

Réflexion sur la question :

Comment apprendre à vivre les uns avec les autres, mise en débat sur l’accueil jeunes.  création d’une carte heuristique avec les jeunes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si trouille party Casper

C’est devenu une fête incontournable, notamment pour les enfants qui adorent se déguiser et s’amuser à se faire peur. Halloween, c’était mercredi et au Centre social, on a frissonné de plaisir !

Mercredi, au Centre social, fantômes, citrouilles, sorcières et, horribles enfants maquillés s’étaient donné rendez-vous. Décoré pour la circonstance, l’endroit, qui accueillait la quatrième édition de la « Si trouille party », a été envahi tout l’après-midi.

Fantasmagorie

Malgré la queue aux monstrueuses animations, l’ambiance fantasmagorique était bon enfant. Le « Grand 8 » hanté et l’Escape game, concocté de toutes pièces par les jeunes et les animateurs, ont ravi par leur ingéniosité et leur rendu. Cartons, bouts de chiffon, musique, draps, masques, petites lumières et cris effrayants ont donné quelques petites sueurs froides aux plus jeunes. Les enfants ont pu se défouler à l’extérieur lors d’une course de boulets, avant de rejoindre le spectacle de magie donné par Professeur Guillaume. À la recherche de futurs élèves pour son école éphémère, il a été aidé par quelques jeunes, pris dans le public. Ces apprentis sorciers, avec leurs tentatives fort heureusement inabouties, comme la transformation de l’assistance en une horde de grenouilles, ont passé un très bon moment, tout comme les nombreux spectateurs. Les deux séances de magie, qui étaient très attendues, ont réuni plus de 260 personnes.

Vert, orange ou noir…

Parmi tous ces temps d’animation, les petites mains du stand maquillage, qui a fait fureur, ont transformé de nombreux jolis petits minois. Les enfants étaient ravis de leur après-midi et un d’entre eux à même soufflé : « On s’amuse bien et il faudrait qu’Halloween, ce soit tout les jours ! ».

Programme accueil jeunes vacances toussaint

Si trouille party CASPER

créativ’âge : Bien vieillir dans sa maison

 

Des architectes du CAUE du Finistère ont renseigné les Plouzanéens sur l’habitat et le vieillissement, mardi dernier. Les professionnels ont dispensé des conseils et des idées aux habitants pour adapter leur logement, afin qu’ils puissent y demeurer le plus longtemps possible.
Mardi, le centre social La Courte échelle avait convié des architectes du Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE). Cette journée sur le thème de l’habitat et du vieillissement, agrémentée d’une exposition réalisée par de jeunes architectes et paysagistes, a accueilli de nombreux Plouzanéens.

Pendant la journée, les deux architectes, spécialistes de l’habitat, ont rencontré une douzaine de couples. Venus avec leurs plans de maison, ils ont reçu des conseils et des idées, afin de se projeter dans le futur, tout en restant chez eux.

« Il faut aussi penser à la revente des biens »

La vieillesse peut engendrer la maladie ou le handicap, et se mouvoir dans une maison qui n’est pas ou plus adaptée, c’est compliqué. « Avant, on passait de son logement à la maison de retraite. Mais, aujourd’hui, on maintient le plus possible les personnes à domicile, ce qui demande de l’organisation et la réadaptation des espaces. Les demandes des couples sont surtout axées sur l’adaptation et la réadaptation de leur habitat, qui, pour la plupart, date des années 1970.
Des transformations devront être faites dans ces logements, si les personnes veulent rester chez elles le plus tard possible », explique Nicolas Duverger, architecte et directeur du CAUE du Finistère
Quand on a 75 ans, on se dit que l’on restera encore une dizaine d’années dans sa maison, une fois qu’elle sera modifiée et que les lieux seront rendus commodes. Mais il faut également penser à la revente des biens, qui peuvent être achetés aussi bien par des jeunes que par des moins jeunes.
« On a un rôle de conseil auprès des personnes qui viennent se renseigner. Avec elles, on étudie l’accessibilité et la topographie des lieux intérieurs et extérieurs de leur habitation, afin de leur proposer des solutions et d’éviter certaines erreurs », poursuit Nicolas Duverger.

Des permanences sur rendez-vous

Les Plouzanéens ont été enchantés par cette journée et beaucoup d’entre eux n’ont pu s’inscrire que sur la liste d’attente, preuve du succès rencontré. Elles peuvent toutefois se rapprocher de la permanence du CAUE à Lanrivoaré, qui se tient le premier jeudi de chaque mois.
Le CAUE du Finistère, qui est basé à Quimper, a été créé il y a quatre ans. Il est le 92e à être né en France, de la loi sur l’architecture du 3 janvier 1977. Tous sont financés par la taxe d’aménagement.

Pratique
La permanence du CAUE se tient le premier jeudi de chaque mois, sur rendez-vous, à la communauté de communes du Pays d’Iroise et des Abers, à Lanrivoaré. Contact : tél. 02 98 84 28 65.

Aller à la barre d’outils