Aide aux devoirs

Jeudi dernier, les enfants et les bénévoles de l’aide aux devoirs ont travaillé avec Bryan Muller auteur, compositeur, interprète.

Ils ont commencé à réfléchir à l’écriture d’une chanson. Après avoir fait travailler leur imagination, ils ont révisé ou appris les notions de rimes, de synonymes et d’homonymes.

Après les vacances, ce travail devrait continuer jusqu’à l’écriture complète des paroles et le travail sur la mélodie.

Il reste des places pour l’aide aux devoirs primaires et collégiens le mardi soir et le jeudi soir après l’école. Possibilités de faire 1 à 2 séances d’essai.

Lors des séances un  temps est consacré sur les devoirs et en fin de séance des activités collectives permettent d’apprendre en s’amusant avec différents supports. Cette année nous travaillons particulièrement sur l’expression au travers de différents outils : exposés, écriture, radio, lecture collective à haute voix, jeux de société, débats…

Renseignements et inscriptions au centre social, Espace Tabarly, 4 rue Anatole le Braz tel 02.98.45.42.42

Petit déjeuner discut’ “l’Avenir sur Plouzané”

Suite au passage des animateurs et administrateurs sur différents lieux de la commune à la rencontre des habitants, le Centre Social La Courte Echelle propose le Samedi 1er Février 2020 un Petit déjeuner citoyen Discut’.

Un moment convivial pour échanger autour d’une exposition de témoignages sur la question de «l’avenir à Plouzané»

Ce moment est gratuit est ouvert à tous sans inscription.

Informations auprès des animateurs du Centre Social 02.98.45.42.42 ou animateur.lce@orange.fr

Noël au centre social

 

 

Le mercredi 18 décembre, les bénévoles de la Courte Echelle, vous invitent à venir passer l’après-midi au centre social à partir de 14h30.

Au programme, des activités de bricolage pour les enfants, des jeux de société, des histoires et des chants de Noël.

Le père Noël passera au moment du goûter, et les enfants pourront se faire photographier dans le traîneau, jusqu’à 16h30.

L’animation est gratuite et ouverte à tous. On demandera une participation de 0,50 € par personne pour le goûter.

La boîte aux lettres du père Noël est installée devant le secrétariat du centre social.

Renseignements auprès du centre social la courte Echelle, Espace Tabarly 4 rue Anatole le Braz 02.98.45.42.42 ou par mail pij.lce@orange.fr

Plouz Lab Emploi

Une partie des bénévoles, qui interviendront pour aider les demandeurs d’emploi, en compagnie d’Isabelle Seité (à droite), responsable famille au centre social

 

Depuis début novembre, un espace collectif est ouvert aux demandeurs d’emploi au centre social le vendredi matin de 9h30 à 11h30. L’objectif de ce lieu est de permettre aux demandeurs d’emploi de ne plus être seuls face à leur recherche. Le groupe est animé par des bénévoles retraités qui ont eu des parcours dans la formation professionnelle, l’insertion ou le recrutement et qui apportent conseils, réseau, savoir-faire.

Cet accueil est gratuit mais il faut s’inscrire au préalable.

 

 

 

 

Radio centre de loisirs Plouzané, Bonjour!

Cet été, les animateurs jeunesse du Centre Social ont sillonné la commune pour demander aux habitants de Plouzané ce qu’ils changeraient pour l’avenir.

Les ALSH de l’Amicale Laïque et du Plouzané A.C. ont également participé à l’animation de rue mais avec en plus une interview radio qui leur a permis d’aller un peu plus loin dans l’argumentation de leurs réponses.

Ci-dessous 2 bandes sons prises au hasard sur la dizaine de réalisées.

Bonne écoute à toutes et à tous.

 

Système R Samedi 30 Novembre

 

Venez retrouver l’équipe de bénévoles de la Courte  Echelle, le samedi 30 novembre 2019,  de 10h à 12h ou de 14h à 17h. Ils vous apprendront à réparer, quand c’est possible vos petits appareils électriques, électroniques, informatiques, mécaniques ou vos petits meubles ou vêtements.

L’entrée est gratuite, ce lieu est ouvert à tous.

Un coin aménagé pour le café et les gâteaux permettra à tous de passer un moment sympa, que l’on vienne pour réparer un objet ou juste pour apprendre des techniques avec les « experts » bénévoles.

Ce sera l’occasion aussi de découvrir la nouvelle disposition du système D (espace de dons).

Renseignements auprès du centre social la Courte Echelle – 4 rue Anatole le Braz ou par tél au 02.98.45.42.42.

World café

Le bel état d’esprit des participants a permis d’avoir des échanges posés et constructifs

Le centre social La Courte Échelle a organisé son premier « World café », samedi. Ce rendez-vous, qui avait pour thème principal le gaspillage et la surconsommation, a réuni une vingtaine de participants, adolescents et adultes. Ils ont débattu de ces sujets pendant quatre heures, autour des questions suivantes : « Comment se fait-il que la surconsommation continue, malgré toutes les informations que l’on a ? » « Quels sont les impacts du gaspillage ? » « Peut-on remédier à ces deux problèmes et comment ? »

Par groupes et toutes les vingt minutes, les personnes sont passées de table en table, afin d’échanger leurs points de vue. Les nappes en papier, prévues pour recevoir les idées de chacun enrichies par celles des autres, ont été très sollicitées.

Haro contre la publicité

 

« On a instauré quelques règles de bon sens pour que toutes les personnes puissent s’exprimer. Il est important de savoir écouter pour comprendre. Il faut également admettre qu’un point de vue différent du sien est aussi valide, et représente une partie de la vision globale, qu’aucun d’entre nous ne peut percevoir seul », expliquent les membres de l’équipe d’animation.

L’amalgame entre les participants, de 10 à 80 ans, a fait des merveilles. Parmi les réflexions, le problème de la publicité est souvent revenu sur le tapis. « C’est peut-être le nerf de la guerre, mais on en voit trop et partout, et la surenchère ne fait qu’accroître la surconsommation, et par là même le gaspillage. La publicité crée des besoins, qui mettent en difficulté de nombreuses personnes », déplorent plusieurs participants.

 

Une suggestion qui ne manque pas de sel

 

Les plus jeunes sont solidaires des idées des adultes. Certains d’entre eux, élèves en collège ou à l’école primaire, estiment, par exemple, que le fait de laisser les enfants saler leurs plats à la cantine scolaire permettrait d’y réduire le gaspillage.

« Les gaspillages alimentaires, vestimentaires, industriels, ou d’énergie coûtent certainement des centaines de millions d’euros. Des solutions existent pour réduire la facture, mais encore faut-il que les politiques et certains grands lobbies le veuillent bien », concluent les participants.

Un bilan de ce premier World café sera fait ultérieurement. Il permettra de synthétiser les idées et propositions des participants, qui ont été très prolifiques. Ce rendez-vous, qui a été une belle réussite collective, en appellera sûrement d’autres.

 

 

 

Plouz Lab Emploi

Une partie des bénévoles, qui interviendront pour aider les demandeurs d’emploi, en compagnie d’Isabelle Seité (à droite), responsable famille au centre social.

 

Le centre social de Plouzané vient de formaliser un nouveau service, « Plouz Lab Emploi ». Il est né d’une réflexion entamée depuis le début de l’année. Elle est partie du constat qu’il n’y avait pas de service de proximité pour les demandeurs d’emploi, et que leur nombre était important (650 environ).

Le centre social a, dans son réseau, plusieurs personnes issues de secteurs professionnels variés, ayant des compétences et une bonne connaissance du milieu du travail. Un groupe de huit bénévoles à la retraite s’est donc constitué pour accompagner les demandeurs d’emploi, afin de relancer leur motivation, leur donner des pistes et des informations pratiques, mais aussi pour échanger.

 

« Pas prendre la place des organismes »

 

« L’absence d’emploi génère souvent une baisse de moral, qui entraîne l’isolement et le repli sur soi, peu propices à retrouver du travail. On s’est demandé comment faire pour que les demandeurs sortent de chez eux, sans prendre la place des organismes », expliquent les bénévoles.

Ces rendez-vous accueilleront en priorité les Plouzanéens, qui devront s’engager de façon assidue dans cette démarche active vers l’emploi. « Des ateliers thématiques seront également organisés avec des structures professionnelles extérieures, ainsi qu’avec le service numérique de la médiathèque », précisent les bénévoles.

Pratique
Ce nouveau service va démarrer le vendredi 15 novembre, et se tiendra tous les vendredis, de 9 h 30 à 11 h 30. Les inscriptions aux séances hebdomadaires sont ouvertes. Contact : centre social, tél. 02 98 45 42 42.

 

Aller au contenu principal